Permis Hauturier

Si naviguer à moins de 6 milles des côtes ou d’un abri ne vous suffit plus et que vous souhaitez prendre la haute mer, il vous faudra passer et obtenir le permis plaisance avec extension hauturière. Réservé aux possesseurs du permis plaisance « option côtière », le permis hauturier se compose d’une épreuve théorique seulement.
A vous le grand large !

Explications

Toute personne de plus de 16 ans et déclarée apte, déjà en possession du permis côtier, peut passer le permis hauturier.
Une fois titulaire du permis hauturier, le plaisancier obtient l’autorisation de naviguer en haute mer, de jour comme de nuit, sans limitation de distance des côtes ni de puissance moteur.
Les personnes désirant passer le permis plaisance avec extension hauturière doivent passer un examen théorique comprenant plusieurs thèmes : la navigation, le calcul des marées, la météorologie, les aides électroniques ainsi que la réglementation.
Une fois l’épreuve validée et le permis hauturier obtenu, vous pourrez naviguer en haute mer.

Au programme du permis hauturier

Au sein du bateau école vous assisterez à environ 12h de cours de préparation à l’épreuve. Du travail personnel sera également nécessaire pour bien maitriser toutes les notions indispensables à la navigation en haute mer en toute sécurité. Ensuite vous devrez passer un examen officiel d’une durée de 1h30 dans un centre du Service Instructeur Permis Plaisance de la région Rhône-Alpes

L'épreuve théorique

Pour obtenir l’extension hauturière, le candidat devra apprendre à :

  • utiliser une carte maritime (calculer des caps, tracer des routes)
  • naviguer de nuit grâce à une carte
  • prendre en compte les dérives
  • déchiffrer les informations de marée
  • calculer la marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes
  • identifier les phares…

L'épreuve pratique

Il n’y a pas de formation pratique sauf si vous passez conjointement le permis côtier avec l’extension hauturière.

N'attendez plus, et prenez rendez-vous dès maintenant