Permis Fluvial

Naviguer sur les fleuves, les lacs, les canaux, et, plus largement, en eaux intérieures peut devenir une réalité pour vos prochaines vacances. Ce permis vous permettra aussi de conduire un jet-ski sur un lac ou autre bassin autorisant son utilisation.
À vous la traversée de nos régions françaises, sur les fleuves, à la barre d’un bateau dont la longueur n’excède pas 20 mètres !

Explications

Le permis fluvial, accessible dès l’âge de 16 ans, vous permet de naviguer en eaux intérieures, sur un bateau de moins de 20 mètres et de plus de 6 chevaux, de jour comme de nuit. Pour passer et obtenir ce permis bateau, il vous faudra suivre un enseignement théorique et pratique et valider ces 2 épreuves.

Au programme du permis côtier

Le permis fluvial se nomme désormais « Permis plaisance en eaux intérieures ». Si l’épreuve théorique se passe dans un centre d’examen officiel c’est au sein même du bateau école que vous validerez l’épreuve pratique.

L'épreuve théorique

Durant les cours de formation théorique au sein de notre bateau école où nos formateurs expérimentés et passionnés vous enseigneront le code maritime, vous vous familiariserez avec l’épreuve que vous devrez passer dans un centre du Service Instructeur Permis Plaisance de la région Rhône-Alpes.

Cet examen a la forme d’un QCM et vous devrez répondre à 30 questions et faire 5 fautes au maximum. D’une durée minimum de 6h30, vous apprendrez durant cette formation :

  • le mode de fonctionnement des écluses et des barrages ainsi que les consignes de sécurité à respecter
  • les conditions pour amarrer votre embarcation
  • les éléments de signalisation, qu’ils soient visuels ou sonores, ainsi que toutes les règles de balisage
  • les informations concernant le nombre de personnes et la charge embarquée
  • tout ce qui touche à la protection de l’environnement comme l’entretien du navire et ses rejets, la protection et préservation des berges, de la faune et de la flore)
  • les règles de circulation sur l’eau
  • les équipements qui doivent obligatoirement se trouver sur le bateau
  • les notions indispensables concernant la lecture d’une carte météo mais aussi d’une carte maritime
  • l’utilisation des moyens de détresse
  • toutes les informations indispensables pour votre sécurité et celle d’autrui

Vous devrez maîtriser tous les thèmes suivants pour réussir votre épreuve théorique :

  • le système de balisage des côtes, des plages et les pictogrammes
  • tous les signaux phoniques, de manœuvre et d’avertissement (trafic portuaire, détresse, météorologiques), les signaux de détresse etc…
  • les feux et marques des navires
  • l’utilisation d’une carte maritime
  • les règles de barre (navigation) et de route, les règles de sécurité, les limitations de navigation
  • toutes les règles concernant la protection de l’environnement (les rejets en particulier sanitaires des navires habitables, la réglementation de la pêche sous-marine, les règles de mouillage, etc)

Un kit pédagogique innovant et moderne vous sera  remis pendant votre formation théorique – COMPRIS DANS LE TARIF

  • le livret de certification
  • Un mémento Pocket « MON PERMIS BATEAU »
  • Le livret du candidat (40 pages)
  • Un accès Internet (12 mois) illimité aux QCM de www.monpermisbateau.com : tests blancs conditions examen 2017
  • Un Accès e-learning (12 mois) illimité à www.monpermisbateau.com : apprentissage basé sur la mise en situation d’une sortie en mer – suivi personnalisé
  • Nouveauté 2017 : un accès e-learning sur la partie VHF maritime

L'épreuve pratique

Si vous possédez le permis côtier, vous serez dispensé de cette formation pratique.
Vous vous formerez pendant un minimum obligatoire de 4h de navigation dont 2h à la barre du navire école et c’est le bateau école qui validera cette épreuve directement. Les acquis sont notés par le formateur agrée sur le livret de certification que nous fournissons à nos candidats.
Pour valider l’épreuve pratique du permis fluvial, vous devrez savoir les éléments suivants :

  • comment manœuvrer le navire, le mettre en marche, l’aligner, faire une marche arrière mais aussi accoster et appareiller, prendre un coffre, jeter l’ancre et récupérer une personne tombée à l’eau
  • toutes les informations concernant la sécurité du plaisancier et de son équipage
  • lire et interpréter les informations météo
  • lire et utiliser une carte en zone fluviale
  • utiliser les signaux de détresse
  • toutes les règles qui concernent le respect de l’environnement

Les formations pratiques se déroulent tous les jours.

N'attendez plus, et prenez rendez-vous dès maintenant